Pourquoi se protéger ?

 

Face à leur banquier ou à leur assureur, certains ont tout perdu même la santé, d'autres vont tout perdre, d'autres encore sont partis pour des années de galère…

Heureusement, 80% de ceux qui suivent nos conseils ont obtenu satisfaction !

 

Pour autant, après avoir rencontré d’innombrables victimes isolées et piégées par les banquiers-assureurs, une évidence s'impose : mieux vaut prévenir que guérir !

Que de tracas, de fatigues et de pertes auraient pu être évités si nous étions intervenus AVANT : 

-          Avant que les abus des banquiers-assureurs ne se matérialisent ;

-          Avant que leurs victimes ne prennent conscience des pièges dans lesquels elles se sont enfermées ;

-          Avant de signer…

 

A l’image de la lutte contre le cancer, il n’est jamais trop tard pour agir, mais toujours plus efficace d’intervenir en amont, bien avant que les premiers symptômes ne se révèlent aux non-initiés des pratiques abusives des banquiers-assureurs. 

Aujourd’hui, tout le monde est atteint quel que soit l'âge, l'origine, la position sociale. Seul un tout petit nombre profite des énormes bénéfices engendrés par le système des banquiers-assureurs : EUX-MÊMES !!!

Ce sont les mêmes qui aujourd’hui se distribuent des bonus et des rémunérations indécentes, qui ont précipité leurs établissements au bord de la faillite – évitée in extremis par le renflouement avec l’argent de nos impôts – qui ont provoqué l’actuelle crise budgétaire et économique que nous subissons…

Nul ne peut contester la nécessité de réformer le système, mais les réformes ne viendront pas toutes seules. L'oligarchie bancaire se défend et elle a beaucoup de moyens, notamment l'argent qu'elle vole sur nos comptes et qui sert à payer tant les bonus de ses dirigeants que leurs successives campagnes de lobbying.

 

Rejoignez-nous, consultez-nous et mobilisons-nous pour leur opposer un contrepouvoir effectif !