Générale...

 

La Commission des sanctions de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) condamne deux sociétés de gestion d’actifs de Société Générale :

Qu'y a-t-il dans ses produits structurés ???

 

Dans une décision du 7 octobre et rendue publique le 17 novembre, la Commission des sanctions de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a condamné Société Générale Asset Management (SGAM), l’ex-filiale de gestion d’actifs de Société Générale, à un million d’Euros.

 

La Commission reproche à SGAM « une grave défaillance des missions de contrôle des risques et de la conformité ».

 

La Commission a aussi infligé une amende de 1,5 millions d’Euros à SGAM Alternative Investments, filiale de SGAM, pour « absence d’organisation et de contrôle, qui a exposé les porteurs de parts des fonds gérés par la mise en cause à des risques inutiles tenant, notamment, à une gestion de la crise aussi désordonnée qu’opaque et à un défaut de prévention des conflits d’intérêts. »

 

 

« Il est, en particulier, inadmissible qu’une société de cette importance ait donné priorité à la poursuite de ses propres objectifs par rapport au devoir qui était le sien d’assurer l’information, la sécurité et la préservation des intérêts de ses clients. »